• Noir Facebook Icône
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • OSAA

Dossier n°2019/01-JS123.0765

Mis à jour : janv. 15

[PFW-AMV-SP-BD] / [Terminé]


Concernant une femme ayant des documents de séjour italiens et qui a quittée Milan en mars 2018 pour aller travailler à Saint-Tropez en tant qu'aide ménagère. Ses employeurs ont financés son trajet Milan-Saint-Tropez et l'ont accueilli chez eux pour qu'elle y travail 5 heures par jours du lundi au samedi. Sans contrat de travail, elle était rémunérée 1000 euros par mois (2x500) et déclarée par CESU.


Le 29 octobre 2018 elle est victime d'un accident de travail, le jour suivant elle est "licenciée" et priez de quitter les lieux de son employeur, donc sa résidence (avec menace de renvoi vers Milan). Après examen médicale, postérieur à son "licenciement", 6 jours d'ITT lui sont octroyés.


Elle souhaite poursuivre en justice ses anciens employeurs.

Après avoir entrepris des démarches individuellement, une demande d'aide juridictionnelle lui a été refusée (motif : caducité). La saisine du CPH ne semble pas encore avoir été faite.


Formulaire d'inscription

Contact

Organisation Solidaire d'Aides Administratives

57 rue Raspail, Levallois-Perret, 92300

E-Mail : contact@osaa.fr

Tél : 06 51 21 26 68 

  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon

© www.osaa.fr 2020

par L'Organisation Solidaire d'Aides Administratives, association à but non lucratif régie par la loi du 1er Juillet 1901.

Association n°W922010817

arrow&v