• Noir Facebook Icône
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon

Comment assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 ?


A la suite de l’annonce d’un reconfinement sur l’ensemble du territoire national pour lutter contre la nouvelle vague épidémique du COVID-19, le monde du travail a dû mettre en œuvre des mesures permettant la poursuite de l’activité économique et la protection des salariés.

Les modalités du confinement sont précisées dans un décret du 29 octobre 2020 , et l’une d’elle impose la généralisation du télétravail quand il est possible.

Cependant, lorsque le salarié exerce un métier qui ne peut s’effectuer en télétravail ou lorsque des éléments objectifs justifient le refus de l’employeur d’accorder le télétravail à ses salariés, alors l’employeur devra mettre en place des mesures préventives au sein du local de son entreprise.


Les mesures préventives pour assurer la santé et la sécurité des salariés au sein des entreprises :


¤ L’employeur doit informer ses salariés des risques d’exposition au virus, notamment par le biais du dialogue social --> La bonne information de l’ensemble des salariés et la concertation au sein de chaque unité de travail sont indispensables. En effet, elles permettent dans un premier temps de trouver des solutions efficaces pour appliquer au mieux les mesures pour protéger la santé et la sécurité des salariés. Dans un second temps, elle renforce « la confiance de tous dans la capacité de l’entreprise à poursuivre l’activité en toute sécurité. »

Par conséquent, l’employeur doit s’assurer que ses salariés ont connaissances des modes de propagation du virus, des gestes barrière, des mesures de distanciation physique et des dispositifs de protection de la santé des salariés mis en œuvre au sein de l’entreprise.


¤ L’employeur doit mettre en œuvre des mesures de prévention visant à supprimer les risques de contamination :


- Il doit réorganiser l’entreprise. Il doit privilégier les bureaux individuels ou encore limiter les risques par le biais des écrans de protection, des marquage au sol…


- Il doit porter une vigilance particulière quant au respect des gestes barrières :

· assurer le respect d’une distance physique d’au moins un mètre entre les

personnes (salariés, clients, prestataires)

· mettre à disposition des gels hydroalcooliques

· mettre à disposition de ses salariés des masques de type chirurgical (y

compris pour les transports), qu’ils devront obligatoirement porter


- Il doit supprimer ou à défaut limiter le partage des postes de travail, ainsi qu’instaurer le nettoyage et la désinfection de ces derniers au moins en début et en fin de poste


- Il doit assurer un mode de déplacement domicile-travail favorisant le respect des gestes barrières, pouvant notamment s’appuyer sur une adaptation des horaires d’arrivée et de départ pour limiter l’affluence aux heures de pointe.


¤ L’employeur doit fournir à ses salariés un justificatif de déplacement professionnel. Une attestation qui permet à un salarié de se déplacer entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle.

(Le justificatif de déplacement professionnel n’est pas adapté pour les travailleurs non-salariés. Ces derniers doivent se munir de l’attestation de déplacement dérogatoire en cochant le premier motifs de déplacement.




Source principale : PROTOCOLE NATIONAL POUR ASSURER LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DES SALARIÉS EN ENTREPRISE FACE À L’ÉPIDÉMIE DE COVID-19

Contact

Organisation Solidaire d'Aides Administratives

57 rue Raspail, Levallois-Perret, 92300

E-Mail : contact@osaa.fr

Tél : 06 51 21 26 68 

  • White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • White LinkedIn Icon

www.osaa.fr © 2021

par L'Organisation Solidaire d'Aides Administratives, association à but non lucratif régie par la loi du 1er Juillet 1901.

Association n°W922010817

arrow&v